DOSSIERS WITTERT
Liens

Copyright

Université de Liège (Belgique) - Collections artistiques - Florilège

Joseph DREPPE (Liège, 1737 - 1810) et Louis DREPPE (Liège, 1739 - 1783)

Joseph et Louis Dreppe - Oeuvre gravé


Oeuvres de Joseph et Louis Dreppe conservées à l'Université de Liège

Joseph Dreppe

Ruines antiques et colonnes
L'apothéose de Voltaire
Fontaine de la Grand Place de Liège (1784)
Le Mausolée de Pinsmay (1789)
Hommage des Liégeois à Bassenge (1790)
Mausolée élevé à Michel Lepelletier (1793)
Temple de la Liberté (1796)

Louis Dreppe

Frontispice de l'Art d'aimer



Joseph Dreppe : Ruines antiques et colonnes


Eau-forte
7,8 x 10 cm
s.d.
Legs Wittert (1903)
Inventaire n° 23748

Cette composition fait partie des rares œuvres gravées de Dreppe pouvant être mises en relation avec l’Italie. L’élément principal de la composition est un édifice en ruines à sept colonnes ioniques lisses. Celles-ci soutiennent les différents éléments de l’entablement, à savoir l’architrave, la frise et la corniche, et un fronton triangulaire à l’intérieur duquel s’inscrivent deux arcs. Ce dernier est fortement délabré et recouvert par endroits par la végétation. Une autre colonne corinthienne, au fût cannelé, est située en avant de l’édifice ionique. Elle est en partie masquée par un pan de mur ou un épais pilier effondré. Un deuxième bloc de pierre quadrangulaire est représenté à l’avant-plan. L’environnement dans lequel se situent ces ruines est excessivement sobre. L’espace correspondant au ciel est particulièrement développé. Le sol est quasiment nu ; seul un arbre isolé et sans feuille se détache sur l’horizon.

Cette gravure de Joseph Dreppe n’est ni datée, ni signée. Il est possible qu’il s’agisse d’une des premières œuvres qu’il ait gravées lui-même, étant donné la maladresse et l’hésitation visible dans le tracé des lignes et la mauvaise gestion de la perspective et des ombres.

Delphine Saucin, 2ème licence en histoire de l’art et archéologie, syllabus, cours d’histoire de la gravure, Université de Liège, année académique 2005-2006.


menu


Joseph Dreppe : L'Apothéose de Voltaire


Eau-forte
26 x 19,5 cm
Legs Wittert (1903)
Inventaire n° 30876


menu


Joseph Dreppe : Mausolée élevé à Michel Lepelletier (1793)


Eau-forte
20 x 13,5 cm
signé en bas à gauche :
J. Dreppe peintre.
Legs Wittert (1903)
Inventaire n° 30874

TEXTE :

"Mausolée élevé à Michel Le Pelletier par la Ville libre de Liège; 10 février 1793 sur le dessin du citoyen Dreppe, il avait 25 pieds de hauteur."
Michel Lepelletier avait voté la mort du roi Louis XVI. Il meurt assassiné par un royaliste, le 20 janvier 1793, la veille de l'exécution du roi.


menu


Louis Dreppe : Frontispice de L'Art d'aimer


Eau-forte
21,4 x 15 cm
Legs Wittert (1903)
Inventaire n° 23740


menu


Joseph Dreppe : Hommage des Liégeois à Bassenge (1790)


Eau-forte
43,5 x 27 cm
Signé
Inventaire n° 23758

Texte :

"Hommage des Liégeois à leur concitoyen Jean Nicolas Bassonge (sic). Qu'il passe à l'immortalité ce nom libérateur l'amour de la patrie et que l'auguste vérité couronnant des écrits que dicta le génie apprenne à la postérité le succès qu'à trente ans Bassange (sic) a remporté sur le fanatisme et la tryrannie!"


menu


Joseph Dreppe : Mausolée de Pinsmay (1789)


Eau-forte
36,8 x 24 cm
Signé
Legs Wittert (1903)
Inventaire n° 23756

Texte dans la marge :

"Dédie au Corps de la Cavalerie Patriotique Liégeoise par son très humble et très obéissant serviteur J. Dreppe, peintre de la Cité."

Texte sur l'urne :

"Ici repose Guillaume Pinsmay né à Liège. Voilontaire de la cavalerie patriotiq (sic). Qui, surpris par la trahison, accablé par la force, succomba le 7 octobre 1789 à l'âge de 21 ans et mourut à son poste en soldat citoyen."

Texte dans le livre ouvert :

"Laruelle, Hennet, Roland, Leonardi, Barbière, Macors, Pinsmay... Respectables victimes de leur dévouement à la Patrie."

Guillaume Pinsmay est la première et la seule victime des événement révolutionnaires liégeois de l'automne 1789. La publication de l'estampe de Dreppe est annoncée dans la Gazette de Liège des 9 et 13 novembre 1789.


menu


Joseph Dreppe : Fontaine de la Grand Place de Liège (1784)


Eau-forte
54,7 x 41,9 cm
Signé et daté 1784
Legs Wittert (1903)
Inventaire n° 1806

 


menu


Joseph Dreppe : Temple de la Liberté (1796)


Plume, lavis de bistre,
aquarelle rose rehaussée de gouache
48,5 x 68 cm
Signé
Legs Wittert (1903)
Inventaire n° 2585															

 


menu


Université de Liège - Service des Collections artistiques - E-mail : wittert@ulg.ac.be

Page créée le 29 octobre 1999 - modifiée le 7 septembre 2007


Chaque mois, un site à découvrir