DOSSIERS WITTERT
Liens

Copyright
statistiques

Université de Liège (Belgique) - Collections artistiques - Florilège

Paul Delvaux (Antheit, 1897 - Furnes, 1994)

Paul Delvaux, fils de l'avocat Jean Delvaux et de Laure Jamotte naît le 23 septembre 1897 à Antheit, près de Huy. Il marque très tôt de l'intérêt pour la pratique du dessin et l'étude de la musique. Grâce au peintre Franz Courtens, rencontré à Zeebruge en 1919, ses parents acceptent de l'inscrire à l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles, d'abord en architecture, puis en peinture dans l'atelier de Constant Montald (1920-1924). Delvaux travaille alors d'après nature, notamment à Rouge-Cloître, dans la forêt de Soignes, et expose en 1924 avec le groupe "Le Sillon", qui rassemble des artistes influencés par l'impressionnisme. Son oeuvre traverse ensuite une brève période expressionniste, qui témoigne de son admiration pour Constant Permeke et Gustave De Smet (Le couple, 1929). L'exposition "Minotaure" du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles en 1934 (Magritte, de Chirico, Dali) lui révèle le surréalisme, qui oriente son style de manière décisive(Pygmalion, 1939); il participe en 1938 à l'Exposition internationale du Surréalisme à Paris. La même année, Delvaux effectue son premier voyage en Italie.Après son mariage en 1949 avec Anne-Marie de Maertelaere, Delvaux est nommé en 1950 professeur de peinture monumentale à l'Ecole Nationale Supérieure d'Art et d'Architecture de Bruxelles (La Cambre), où il enseigne jusqu'en 1962. Le chemin de fer occupe durant cette période une place centrale (Trains du soir, 1957). Parmi les oeuvres murales antérieures à la peinture de l'Institut de Zoologie figurent une réalisation pour le Kursaal d'Ostende (1952), et pour le Palais des Congrès de Bruxelles (1959). Paul Delvaux, qui effectue des séjours de plus en plus fréquents sur la côte belge, s'installe à Furnes en 1969. La fondation Delvaux est créée en 1980; un musée consacré à l'artiste est ouvert à Saint-Idesbald en 1982.

Paul Delvaux est mort à Furnes, le 20 juillet 1994.



Paul Delvaux, La Genèse, 1956-1960
fresque de l'Institut de Zoologie de l'Université de Liège


© Fondation Paul Delvaux - Sint-Idesbald - Belgium
http://www.delvauxmuseum.com/
De la correspondance échangée entre Paul Delvaux et le recteur Marcel Dubuisson, il ressort que le sujet de l'oeuvre est vraisemblablement inspiré du mythe de la Création du Monde. Certains projets accordent une place plus grande au thème de la vie aquatique, conformément aux voeux du fondateur de l'aquarium qui porte son nom. Mais la réalisation finale, qui évoque les rapports harmonieux entre l'homme et la nature, témoigne davantage de l'intérêt de Delvaux pour les animaux exotiques, dont il avait réalisé des croquis au jardin zoologique d'Anvers. Le décor méditerranéen, intemporel, caractérise la plus grande partie de l'oeuvre de Delvaux après sa découverte de l'Italie.

Le terme "fresque" désigne une peinture réalisée rapidement sur un enduit frais. L'oeuvre de l'Institut de Zoologie est une peinture murale, exécutée à l'huile sur une couche de fond de la même nature, elle-même posée sur le mortier du mur. Elle a vraisemblablement été nettoyée une première fois vers 1970 et, plus récemment, en 1993. La restauration a permis de supprimer divers graffitis et dégradations, mais aucun surpeint n'a été effectué; les repentirs décelables en divers endroits font partie intégrante du travail de Paul Delvaux. Les légères fissures qui sont apparues à la surface de la couche picturale sont dues au mouvement du gros oeuvre.


articles récents sur le site "Culture" de l'Université de Liège


"Paul Delvaux, un peintre surréaliste ?", par Xavier Canonne


"Delvaux : L’Origine du Monde", par Jean Housen

Exposition au Grand Curtius (Liège)
De demain à Delvaux


www.destinationsdelvaux.be

L’exposition De demain à Delvaux (1897-1994) inaugure les salles d’expositions temporaires du Grand Curtius. Aux côtés des aquarelles des années 1920-1930, une série de peintures sur toile et sur panneau nous éclaire sur la rupture qui s’effectue chez Delvaux et le conduit à produire ses œuvres les plus célèbres. Le thème de l’exposition est celui des trains, en l’honneur de la nouvelle gare de Liège, conçue par l’Espagnol Calatrava.


Visites guidées pour groupes (scolaires, culturels, associatifs, Article 27)
Les responsables de groupes sont invités à contacter Art&fact pour réserver leurs visites guidées dans l'exposition.

Informations sur les visites guidées
tél : +32 (0) 43 66 56 04
fax : +32 (0) 43 66 58 54
e-mail :
art-et-fact@misc.ulg.ac.be


Visites guidées

jeudi 23 avril 2009, à 14h30
jeudi 7 mai 2009, à 14h30

au Grand Curtius
en Feronstrée, à Liège
Prix : 10 € (entrée et visite guidée)

Pour participer à la visite, inscription préalable auprès du secrétariat d’Art&fact et paiement sur le compte d’Art&fact 792-5524042-41 avec en communication « Nom+nombre de personnes+expo+date+heure ».

Informations sur nos activités

tél : +32 (0) 43 66 56 04
fax : +32 (0) 43 66 58 54



Art&fact asbl
Université de Liège
Belgique
http://www.artfact.ulg.ac.be/


>> rejoignez le groupe "Art&fact" sur Facebook



Paul Delvaux : bibliographie

José VOVELLE, Le Surréalisme en Belgique, Bruxelles, André de Rache Éditeur, 1972, pp. 167-217.
Michel BUTOR, Jean CLAIR, Suzanne HOUBART-WILKIN, Delvaux. Catralogue de l'oeuvre peint, Bruxelles, 1975.
Hommage à Paul Delvaux, catalogue d'exposition, Liège, Musée Saint-Georges, 1977.
E. BENEZIT, Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, Paris, Librairie Gründ, 1976, tome III, p. 481.
Paul Delvaux, catalogue d'exposition, Martigny, Fondation Pierre Giannada, 1987.
Suzanne HOUBART-WILKIN, Delvaux, dans Le Dictionnaire des Peintres belges du XIVe siècle à nos jours depuis les premiers maîtres des anciens Pays-bas méridionaux et de la Principauté de Liège jusqu'aux artistes contemporains, Bruxelles, La Renaissance du Livre, 1995, p. 316-319. (le Dictionnaire des Peintres belges sur internet : site de l'
IRPA : Balat)
Gérard LIPPERT,
De l'animal à l'homme. Rencontre avec Paul Delvaux, Wommelgem, Editions Blondé, 1997.

Paul Delvaux : sur Internet

Fondation Paul Delvaux (Belgique, Sint-Idesbald)
Paul Delvaux on the Internet (USA, Artcyclopedia)
Paul Delvaux (USA, Artchive)


Université de Liège - Service des Collections artistiques - E-mail : wittert@ulg.ac.be

Page créée le 22 octobre 1999 - modifiée le 27 mars 2009


Chaque mois, un site à découvrir