DOSSIERS WITTERT
Liens

Copyright
statistiques

Université de Liège (Belgique) - Collections artistiques - Florilège

Jacques CALLOT (Nancy, 1592 - 1635)

Jacques Callot -
Les Misères de la Guerre


1592 : naissance à Nancy de Jacques Callot
1609 : Jacques Callot arrive à Rome. Il apprend la gravure dans l'atelier de Philippe Thomassin, éditeur et graveur. Tempesta l'initie à l'eau-forte.
1612 : Callot est à Florence, où il travaille chez Giulio Parigi et perfectionne sa technique de la gravure à l'eau-forte.
1617 : Callot découvre chez des orfèvres un vernis dur à séchage rapide et très résistant à l'attaque de l'acide. Il devient l'un des maîtres de cette technique qui va révolutionner l'art de la gravure.
1621 : à la mort du grand-duc Cosme Il de Médicis, Callot rentre en Lorraine. A Nancy, il diffuse par la gravure ses souvenirs de ta vie florentine, et illustre, entre autres, des sièges de villes.
1627-1629 : Séjour aux Pays-Bas
1629-1631 : Callot séjourne à Paris, appelé par Louis XIII qui tente de l'attacher à son service en lui allouant une pension de 1000 écus.
1631 : réinstallation à Nancy
1635 : Jacques Callot meurt à Nancy le 28 mars.


Les gravures de Jacques Callot ont été éditées par

Israël HENRIET (1590-1661)
Israël SILVESTRE (1621-1691)


Jacques Callot a influencé :

BELLA Stefano della (1610-1664)

Jacques Callot : bibliographie

THIEME-BECKER, Allgemeines Lexikon der Bildenden Künstler von der Antike bis zur Gegenwart, Lepizig, vol. 5, 1911, p. 406-408.
Roger-Armand WEIGERT, Bibliothèque Nationale. Cabinet des Estampes. Inventaire du Fonds français. Graveurs du XVIIe siècle, tome II, Boulanger - Chauveau, Paris, Bibliothèque Nationale, 1951, p. 179-241.
G. SADOUL, Jacques Callot, miroir de son temps, Paris, 1969.
E. BENEZIT, Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, Paris, Librairie Gründ, 1976, tome II, p. 464-465.
Pierre ROSENBERG, Le XVIIe siècle français, Paris, Editions Princesse (collection Dessins et Aquarelles des Grands Maîtres), 1976.

Jacques Callot : sur Internet

The Prints of Jacques Callot (1592-1635) at the University of Pittsburgh par Anne Bertrand (USA, Pennsylvania, University of Pittsburgh)
Jacques Callot on the Internet (USA, Artcyclopedia)
Jacques Callot : élèves, imitateurs, copieurs, faussaires et artistes influencés (S.K. Création, Suisse)
oeuvres de Callot :
Agence photographique de la Réunion des Musées Nationaux (France)


Université de Liège - Service des Collections artistiques - E-mail : wittert@ulg.ac.be

Page créée le 2 mars 2000 - modifiée le 23 mai 2007


Chaque mois, un site à découvrir