DOSSIERS WITTERT
Liens

Copyright

Université de Liège (Belgique) - Collections artistiques - Florilège

Anonyme flamand, d'après Quentin METSYS



L'amour inégal



Huile sur bois
76,2 x 64 cm
Legs Wittert (1903)
Inventaire n° 12001

Un vieillard, dévoilant une bouche édentée dans un rictus de convoitise, courtise une jeune femme. Cette dernière lui caresse la joue d'une main et de l'autre lui subtilise une bourse, qu'elle tend à un complice situé en retrait. Une nature morte est figurée au premier plan.

Les tons de la peinture sont relativement sombres, dans des dominantes de bruns et de verts, à l'exception des carnations qui créent un effet de contraste. Du point de vue de la composition, il faut noter la présence d'un grand vide noir et inhabituel au-dessus des personnages, ce qui a pour effet de déséquilibrer l'ensemble de la représentation. Les traits, les drapés, ainsi que l'expression conférée à l'oeuvre sont assez empâtés et rendus avec quelque lourdeur.

La nature morte, quant à elle, manque de rigueur et donne une impression d'hétérogénéité à l'oeuvre.

L'état actuel du tableau résulte en fait d'une série de transformations : agrandissement par l'adjonction d'une planche dans la partie supérieure et d'une autre dans la partie inférieure sur laquelle a été peinte la nature morte, oeuvre d'un restaurateur du XIXe siècle, inspiré par la nature morte descriptive du début du XVIIe siècle à Anvers, et plus spécialement d'Osias Beert et de Clara Peeters.

Sans ces modifications, l'oeuvre doit être mise en relation avec
Le Couple mal assorti de Quentin Metsys (Washington, National Gallery, ancienne collection Pourtalès, vers 1520-1523), sur lequel on note la présence de cartes à jouer et de pièces de monnaies. Il ressort de ce dernier tableau une impression de concupiscence et de désir que l'on retrouve bien plus atténuée dans le tableau liégeois. Cependant, si l'on fait abstraction de ces quelques critères, on perçoit très visiblement la ressemblance entre les deux œuvres.

Aline Niessen


Bibliographie

Léon DEWEZ, Les peintures anciennes de la collection Wittert, Liège, 1949 (Bibliotheca Universitatis Leodiensis, n° 2), n° 14, p. 32-33.
Max J. FRIEDLÄNDER, Early Netherlandish Painting, VII, Leyde et Bruxelles, 1971, n° 54, p. 66 et pl. 54.
Andrée DE BOSQUE, Quentin Metsys, Bruxelles, 1975, p. 193-194, et fig. 236-237.
Pascal JOANNES, Etudes par les méthodes scientifiques de tableaux appartenant à la collection Adrien Wittert, Université de Liège, mémoire de licence dactylographié, 1980-1981, p. 23-54.
Pascal JOANNES, Deux tableaux de la collection Wittert étudiés en laboratoire, dans Art&Fact, n° 2, 1983, p. 85-86.
Jacques STIENNON et Lydia BRENNET-DECKERS, Tableaux, dans le catalogue de l'exposition Trésors d'art de la collection Wittert, Liège, 1983, n° 11, p. 46.
Serge ALEXANDRE, La peinture et la sculpture. La donation Wittert, dans DUCHESNE Jean-Patrick (dir.),
Le Patrimoine artistique de l'Université de Liège, Liège, 1993, p. 29.



Université de Liège - Service des Collections artistiques - E-mail : wittert@ulg.ac.be

Page créée le 7 octobre 1999 - modifiée le 16 mai 2007


Chaque mois, un site à découvrir