DOSSIERS WITTERT
Liens

Copyright
statistiques

Université de Liège - Belgique
Service des Collections artistiques - Galerie Wittert - Agenda des Expositions



La femme dans les ex-libris d'Armand Rassenfosse


Du 17 octobre au 21 novembre 2003, les Collections artistiques de l'Université de Liège présentent, à la Galerie Wittert, l'exposition La femme dans les ex-libris d'Armand Rassenfosse.

Peintre, graveur, dessinateur, affichiste et illustrateur, Armand Rassenfosse (1862-1934) est une figure marquante du paysage artistique liégeois. Durant toute sa vie, il a recherché le mode d'expression qui lui permettrait d'exprimer le mieux sa vision idéale de la Beauté. Le thème de la femme est ainsi omniprésent chez l'artiste.

Si l'œuvre de Rassenfosse est bien connue, sa production d'ex-libris l'est beaucoup moins. Estampe miniature, l'ex-libris est apposé au début du livre pour en indiquer le propriétaire. Bien que les premiers ex-libris remontent au XVe siècle, le XIXe siècle connaît un engouement pour ces marques de propriété, considérées alors comme de véritables œuvres d'art. Avec Auguste Donnay et Emile Berchmans, Armand Rassenfosse est le maître de l'ex-libris belge. Sa production s'étale grosso modo de 1890 au début des années 1930 et ne comporte pas moins d'une centaine de modèles différents. La vogue de l'ex-libris et la curiosité de Rassenfosse l'incitent à pratiquer cette nouvelle forme artistique. En outre, son épouse, Marie de Rassenfosse, entame une collection d'ex-libris et fréquente les associations de collectionneurs qui se développent alors. Lors de bourses d'échange, elle troque ses propres ex-libris, gravés par son époux contre des exemplaires du monde entier.

La collection de Marie de Rassenfosse compte environ 10.000 pièces provenant de nombreux pays (Autriche, Allemagne, Australie, Argentine, Norvège, Espagne, États-Unis, France, Italie, Pologne, Tchéquie…). En 1956, le professeur André de Rassenfosse, fils aîné de l'artiste, lègue la totalité de la collection de sa mère à l'Université de Liège. Aux milliers d'ex-libris étrangers, se joignent ceux gravés par Rassenfosse. Outre les différents tirages de l'artiste, ce fonds, d'une richesse exceptionnelle, comporte les épreuves d'état, les dessins préparatoires, certains calques ainsi qu'une vingtaine de matrices.

L'exposition La femme dans les ex-libris d'Armand Rassenfosse présente une soixantaine d'ex-libris, accompagnés, dans certains cas, des études préparatoires, des épreuves d'état, des différents tirages et des matrices. Du simple croquis à l'ex-libris collé dans le livre, le cheminement artistique de Rassenfosse est clairement perceptible. A travers des compositions variées, il envisage la femme sous plusieurs aspects. Mère attentive, femme démoniaque, jeune fille candide ou encore femme perverse sont autant de visages différents que revêt la femme dans l'œuvre de l'artiste. Par ailleurs, l'exposition présente la totalité des ex-libris, gravés par Rassenfosse pour son épouse Marie ainsi que certains réalisés pour ses enfants.

Conservés aux Collections artistiques depuis près de 50 ans, les ex-libris de Rassenfosse n'ont été présentés au public qu'à une seule reprise, l'année même de la donation. Une occasion unique de découvrir une face méconnue de l'œuvre de Rassenfosse…

La femme dans les ex-libris d'Armand Rassenfosse, du 17 octobre au 21 novembre 2003 à la Galerie Wittert, place du XX-Août, 7, 4000 Liège.

Entrée libre. Catalogue d'exposition disponible.
Ouvert du mardi au vendredi, de 10h à 12h30 et de 14h à 17 h ou sur rendez-vous.
Vernissage le 23 octobre à 18h.
Site internet : www.ulg.ac.be/wittert.
Renseignements : tèl. : 04/366.56.07, fax : 04/366.58.54., e-mail : wittert@ulg.ac.be


notice sur Armand Rassenfosse

 

 

Université de Liège - Service des Collections artistiques - E-mail : wittert@ulg.ac.be

Page créée le 23 septembre 2003 - modifiée le 10 octobre 2003