DOSSIERS WITTERT
Liens

Copyright
statistiques

Université de Liège (Belgique) - Collections artistiques - Florilège

Natale BONIFACIO (Sibenik, 1537-1592)

1537 : le 23 décembre, naissance de Božo Bonifačić (il italianisera son nom en Natale Bonifacio), à Sibenik, en Dalmatie
1570 (à partir de) : Bonifacio est actif à Venise
1575 : Bonifacio quitte Venise pour Rome où il devient membre de l’Académie des Virtuoses. Il est, à l’époque, le dessinateur de cartes géographiques le plus admiré
1586 : Il réalise, en collaboration avec Giovanni Guerra, les gravures illustrant l’ouvrage de Domenico Fontana qui relate l’érection de l’obélisque de Caligula sur la Place Saint-Pierre
1592 : retour à Sibenik où il décède le 23 février


Natale Bonifacio a gravé d'après (liste partielle) :

VECELLIO Tiziano (c. 1490-1576)


La préparation de l’obélisque pour le transport, d’après Giovanni Guerra



Eau-forte
50,6 x 38,3 cm
Signé et daté 1586
Legs Wittert (1903)
Inventaire n° 27600

La gravure représente la préparation de l’obélisque pour le transport vers la place Saint-Pierre. Cette opération nécessite la présence de plus de 900 hommes et de 150 chevaux représentés, pour la plupart, sur l’oeuvre. Dans l’encadré en bas à gauche, on remarque la présence d’une légende expliquant le travail des ouvriers ainsi qu’un portrait de Domenico Fontana.

Durant l’Antiquité, l’obélisque orne la spina du cirque de Caligula dans les jardins du Vatican. Le martyre de Saint Pierre dans ce cirque et l’enterrement de l’apôtre dans la nécropole nord expliquent la construction, au IVe siècle, de la basilique constantinienne située au-dessus de la tombe. L’obélisque, resté en place, se trouve donc près du chevet, côté sud. Au XVIe siècle, après la construction d’une nouvelle basilique, il est transféré par l’architecte Fontana, sur l’ordre du pape Sixte V, au centre de la place Saint-Pierre où il se trouve toujours aujourd’hui, entouré de l’immense colonnade elliptique du Bernin.

Natale Bonifacio, le graveur, et Giovanni Guerra, le concepteur, combinent leurs talents artistiques de manière à montrer la grandeur du pape Sixte V qui, par son entreprise architecturale et urbanistique, change le visage de Rome. Ils réalisent ainsi plusieurs gravures retraçant la préparation, le transport et l’érection de l’obélisque.

Cette gravure, composée de deux planches distinctes, est incomplète. Une version complète (trois planches) est conservée à l’Académie des Sciences et des Arts de Cavtat, en Croatie.

Vincent DESSOUROUX, 2ème licence en histoire de l’art et archéologie, syllabus, cours d’histoire de la gravure, Université de Liège, année académique 2005-2006.


Natale Bonifacio : bibliographie

LE BLANC, Charles, Manuel de l’amateur d’estampes, tome 1, Paris, 1854, p. 449.
THIEME, Ulrich, BECKER, Felix, Allgemeines Lexikon der bildenden Künstler von der Antike bis zur Gegenwart, tome 4, Leipzig, 1934, p. 294.
BENEZIT, E., Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous les pays, tome 2, Paris, 1976, p. 151.
SAUR, K.G., Allgemeines Künstler-Lexikon. Die bildenden Künstler aller Zeiten und Völker, tome 12, Munich et Leipzig, 1992, pp. 548-549.
PELC, Milan, Natale Bonifacio, Zagreb, I.P.U., 1997, pp. 167-186.
Catalogue d’exposition Martin Rota Kolunic i Natale Bonifacio. Djela u hrvatskim zbirkama, Zagreb, Kabinet grafike H.A.Z.U., 2003.
Reflets d’Italie, catalogue d’exposition, Liège, Collections artistiques de l’Université, 2006, notice 8.

 

 

 

Université de Liège - Service des Collections artistiques - E-mail : wittert@ulg.ac.be

Page créée le 10 septembre 2007 - modifiée le 10 septembre 2007


Chaque mois, un site à découvrir