Vers la modernité. Le XIXe siècle au Pays de Liège - Thématique - Album d'illustrations

Histoire - Vie quotidienne - Sciences et techniques
Architecture et urbanisme - Affiches - Peinture, gravure et dessin - Sculpture - Photographie - Musique
Mobilier - Verrerie - Orfèvrerie


Armand Rassenfosse
Huile russe (1896)


Affiche ; lithographie en couleur, 96,2 x 63,5 cm
Monogrammé au milieu à gauche ; Lith. A. Bénard, Liège
Liège, Musée de la Vie wallonne



Liège, © Musée de la Vie wallonne


"L'huile russe" était un produit d'entretien pour chaussures. Les recherches sur son fabricant, le Bruxellois H. Piron, demeurent infructueuses.

Comme dans la plupart de ses réalisations publicitaires, Rassenfosse privilégie la lisibilité et la force d'impact. Le thème de la jeune femme, saisie dans son intimité, ainsi que la facture synthétique, caractérisée par l'accentuation des contours, une palette restreinte et contrastée et une composition simple et dynamique traduisent l'influence de l'estampe japonaise. Bien que la part belle soit accordée à la coquette, le flacon ouvert et sa boîte, disposés à l'avant-plan, favorisent la reconnaissance ultérieure du produit. Présentée dans les plus importantes expositions internationales d'affiches et publiée par la crème des revues dévouées à ceux que l'on ne craignait pas de saluer comme les "maîtres de l'affiche", cette image fit sensation. Le premier spécialiste français de l'affiche belge, Alexandre Demeure de Beaumont feignit de s'effrayer de son "réalisme exagéré" avant de souligner que "la couleur corrige ce qu'il y a d'un peu outré et en fait une estampe d'un négligé charmant".

Jean-Patrick Duchesne

Université de Liège - Culture - exposition Vers la modernité - Liège (5 octobre 2001 - 20 janvier 2002)
2003 - mise à jour : 23 février 2007 - Collections artistiques - e-mail : wittert@ulg.ac.be