Vers la modernité. Le XIXe siècle au Pays de Liège - Thématique - Album d'illustrations

Histoire - Vie quotidienne - Sciences et techniques
Architecture et urbanisme - Affiches - Peinture, gravure et dessin - Sculpture - Photographie - Musique
Mobilier - Verrerie - Orfèvrerie


Emile BERCHMANS
The Fine Art and General Insurance Company (1895)


Affiche ; lithographie en couleur, 73 x 53 cm
Signé en bas à gauche ; Aug. Bénard, Liège
Liège, Musée de la Vie wallonne



Liège, © Musée de la Vie wallonne


Berchmans a réalisé deux affiches pour la compagnie The Fine Art and General Insurance. Le directeur de cette société pour la Belgique n'était autre que le critique d'art Maurice Siville, qui s'associa à Auguste Bénard pour créer, à Liège, la Caprice Revue. Collaborateurs réguliers de ce périodique, Donnay et de Rassenfosse dessinèrent chacun une affiche pour The Fine Art. Celle du premier cité est commentée plus loin.

Tout en délicatesse, dans un style qui rappelle celui d'Adrien de Witte, le profil de jeune femme est comme menacé par les flammes sur lesquelles elle se détache - motif repris de Donnay - ainsi que par les traits formés par le "V" et le "L" du mot vol, agrandies au point de mordre sur le bas du buste. Cette dernière particularité confirme que Berchmans accorde une attention spéciale au potentiel expressif de la typographie. C'est aussi une des rares affichistes à exploiter les ressources de l'image de marque, comme j'ai pu le relever à propos de l'affiche Distillerie de l'Hélice.

Bien qu'on en soit encore aux balbutiements de l'affiche liégeoise, l'occasion est belle de rappeler le prestige international que cette "école" - et spécialement la personnalité de Berchmans - est sur le point de conquérir et qui se mesure à quelques citations.

"Et maintenant voici qu'il faut parler du triumvirat triomphal de Liège, les trois mousquetaires de l'affiche, car ils sont quatre, Berchmans, Donnay, Rassenfosse et l'imprimeur Bénard, quatre noms [...] placés au summum de l'Affiche belge." (DEMEURE DE BEAUMONT, vol. 1, 1897, p. 77-78)

"Le légitime désir de m'étendre davantage sur les trois excellents affichistes wallons Berchmans, Donnay et Rassenfosse m'a sans doute fait oublier le nom de quelques affichistes bruxellois [...]. Je crois qu'en Belgique aucun décorateur de la rue n'est actuellement comparable à Émile Berchmans." (Maurice BAUWENS, Belgique, dans Les affiches étrangères illustrées, Paris, 1897, p. 119)

"J'ai réservé en dernier les trois peintres de Liège : Auguste Donnay, Armand Rassenfosse et Émile Berchmans, valeureuse triade à qui l'on est spécialement redevable du caractère de plus en plus artistique de la publicité murale en Belgique. Il ne faut pas oublier, non plus, l'éditeur Auguste Bénard. [...] Émile Berchmans est le plus varié et le plus fécond de tous les artistes belges de l'affiche." (Vittorio PICA, À travers les affiches illustrées. III.- Belgique et Hollande, dans L'estampe et l'affiche, vol. 2, Paris, 1898, p. 204-205, traduit de la revue italienne Emporium, 1897)

"C'est au soutien amical et aux conseils de cet artiste-éditeur [Auguste Bénard] qu'est due la fière position atteinte par MM. Berchmans, Donnay et Rassenfosse, qui peuvent légitimement être distingués comme les maîtres de l'affiche belge." (F., Belgian Posters, dans The Artist, Londres, 1898, p. 207-211).

Jean-Patrick Duchesne

Université de Liège - Culture - exposition Vers la modernité - Liège (5 octobre 2001 - 20 janvier 2002)
2003 - mise à jour : 23 février 2007 - Collections artistiques - e-mail : wittert@ulg.ac.be