Vers la modernité. Le XIXe siècle au Pays de Liège - Thématique - Album d'illustrations

Histoire - Vie quotidienne - Sciences et techniques
Architecture et urbanisme - Affiches - Peinture, gravure et dessin - Sculpture - Photographie - Musique
Mobilier - Verrerie - Orfèvrerie


par Louis-Eugène SIMONIS
Buste d'André Dumont (1860)


buste-portrait en hermès, marbre, 63 x 35,5 x 25 cm
Signature et date sur la coupe à gauche : Eugène Simonis f. / Brux. 1856
Bruxelles, Académie royale de Belgique



Bruxelles, Académie royale de Belgique © Luc Schrobiltgen


Le Palais des Académies détient une très belle collection de bustes réalisés en l'honneur d'Académiciens belges ; l'oeuvre présentée en fait partie.

Le choix du marbre de même que celui du buste en hermès renvoie au néoclassicisme ; par contre, l'expression mobile et avenante du visage ainsi que le réalisme des traits manifestent l'attachement de Simonis pour un certain romantisme.

Jusqu'au début du XIXe siècle, la constitution géologique de la Belgique actuelle reste très mal étudiée. Mises à part les observations géologiques réalisées par Robert de Limbourg dans les années 1770, il faut attendre les années 1805-1810 pour que Jean-Baptiste d'Omalius d'Halloy réalise les premières études géologiques approfondies dans la province, et fonde véritablement la science géologique moderne.

André Dumont (1809-1857) est natif de Liège. Nanti d'une instruction modeste, il s'instruit plus par ses observations personnelles que par ses lectures. En 1827, il obtient un diplôme d'arpenteur-géomètre des mines.

En 1828, Dumont entreprend de répondre à une question de l'Académie concernant la description géologique de la province de Liège. Son mémoire est récompensé en 1830. Dumont le publie peu après.

Conscient de la faiblesse de sa formation scientifique, Dumont s'inscrit à l'université de Liège, et en sort docteur en sciences en 1835. L'année suivante, le gouvernement charge Dumont de dresser dans les trois ans les cartes géologiques des provinces de Liège, du Hainaut et du Luxembourg. L'année suivante, sa mission est étendue à l'ensemble du royaume. La Carte géologique de la Belgique paraît en 1853.

Dumont est renommé pour être le premier à faire usage de la paléontologie stratigraphique. Travailleur acharné, quelques temps recteur de l'université de Liège, il parcourt l'Europe sa vie durant, toujours en quête de découvertes. Il réalise aussi quelques études hydrologiques, soucieux notamment d'améliorer l'approvisionnement de la ville de Liège en eau potable.

À la mort du géologue, une statue est élevée en son honneur devant l'entrée principale de l'Université de Liège, place du Vingt-Août ; Simonis en est l'auteur.

Alexia Creusen et Philippe Tomsin

Université de Liège - Culture - exposition Vers la modernité - Liège (5 octobre 2001 - 20 janvier 2002)
2003 - mise à jour : 23 février 2007 - Collections artistiques - e-mail : wittert@ulg.ac.be