Vers la modernité. Le XIXe siècle au Pays de Liège - Thématique - Album d'illustrations

Histoire - Vie quotidienne - Sciences et techniques
Architecture et urbanisme - Affiches - Peinture, gravure et dessin - Sculpture - Photographie - Musique
Mobilier - Verrerie - Orfèvrerie


Guillaume OURY
Intérieur d'un studio (1885)


Tirage au charbon (épreuve tirée par Robert Melchers et publiée dans le Bulletin de l'Association belge de photographie, vol. 13, n° 6), 12 x 16,8 cm
Liège, Collections artistiques de l'Université


© Collections artistiques de l'Université de Liège


Dans les années 1880, Guillaume Oury, photographe amateur fortuné, est, avec Hubert Zeyen et Léon Laoureux, l'un des rares photographes liégeois qui se distinguent dans les expositions. Sa réputation lui vient surtout de ses tableaux de genre reconstitués dans les différentes pièces de sa villa, savamment mis en scène à la manière du photographe académique anglais Henry Peach Robinson.

Bien que convaincu d'amener la photographie au rang des Beaux-Arts, Oury pratique une photographie académique empesée de références picturales, dans un goût pompier typique de la conception bourgeoise de l'art à la fin du XIXe siècle.

Il reçoit une médaille d'or en 1885 pour ce tirage au charbon, obtenu à partir d'une plaque sèche au gélatino-bromure. La conjonction des deux procédés donne des épreuves de très grande qualité. L'impression au charbon permet d'obtenir des épreuves réputées inaltérables, aux tons noirs profonds.

Cindy Pahaut

Université de Liège - Culture - exposition Vers la modernité - Liège (5 octobre 2001 - 20 janvier 2002)
2003 - mise à jour : 23 février 2007 - Collections artistiques - e-mail : wittert@ulg.ac.be