Vers la modernité. Le XIXe siècle au Pays de Liège - Thématique - Album d'illustrations

Histoire - Vie quotidienne - Sciences et techniques
Architecture et urbanisme - Affiches - Peinture, gravure et dessin - Sculpture - Photographie - Musique
Mobilier - Verrerie - Orfèvrerie


Auguste DONNAY
La porte bleue (vers 1895)


Techniques mixtes sur panneau, 44,5 x 69,3 cm
Signé en bas, au milieu : Aug. Donnay
Liège, Musée de l'Art wallon



Liège © Musée de l'Art wallon


La porte bleue d'Auguste Donnay témoigne de la maturité nouvellement acquise d'un artiste qui pour trouver sa voie, traversa de grandes périodes de doute et d'incertitude. L'aboutissement de cette longue crise fut sa rencontre en 1892, avec Félicien Rops qui lui prodigua quelques bons conseils : "Ne dessine pas ces palmiers qui sont là-bas près de ma maison [...] ils n'ont rien à te dire ! [...] va parler au arbres du pays de ton père". Ainsi l'artiste multiplie les esquisses sur le terrain, s'imprègne des paysages de la vallée de l'Ourthe ou de l'Amblève qui parlent à son cœur et rend dans ses œuvres, avec une grande économie de moyens, le sens caché d'objets simples et familiers, la fascination des paysages de la vallée de l'Ourthe et la poésie de quelques vieilles pierres. Par sa volonté de ne retenir que l'immuable, l'éternel, Auguste Donnay qui a écrit : "Le but de nos rêves, s'il faut le dire, le voici : non point seulement la forme pour la forme, mais la recherche d'œuvres suggestives dans lesquelles la forme serait le contenu d'un symbole", s'inscrit dans la veine symboliste. Privilégiant le dessin plutôt que la couleur, Donnay module ses paysages par de subtiles nuances en usant conjointement de l'huile, du pastel et des crayons Raffaëlli. Il utilise également un support absorbant qui confère à ses paysages des tons mats, assourdis, visibles dans La porte bleue dont les vieux murs semblent chargés d'esprits surnaturels, de mystères et de légendes, mais aussi de soleil... un soleil naissant qui invite au rêve, au silence et à la méditation et qui annonce aussi l'ère d'une "aube nouvelle".

Gaëtane Leroy

Université de Liège - Culture - exposition Vers la modernité - Liège (5 octobre 2001 - 20 janvier 2002)
2003 - mise à jour : 23 février 2007 - Collections artistiques - e-mail : wittert@ulg.ac.be