Vers la modernité. Le XIXe siècle au Pays de Liège - Thématique - Album d'illustrations

Histoire - Vie quotidienne - Sciences et techniques
Architecture et urbanisme - Affiches - Peinture, gravure et dessin - Sculpture - Photographie - Musique
Mobilier - Verrerie - Orfèvrerie


Adrien DE WITTE
Femme au corset rouge (1880)


Huile sur toile, 85 x 69 cm
Liège, Musée de l'Art wallon



Liège © Musée de l'Art wallon


La Femme au corset rouge est sans conteste l'œuvre la plus célèbre d'Adrien de Witte. La production de l'artiste est marquée par l'omniprésence de la femme. Il la portraiture, la représente dans ses tâches quotidiennes, au travail ou dans son intimité comme l'illustre cette peinture, exécutée à Rome en 1880. À l'instar de nombreux artistes, dans les dernières décennies du XIXe siècle, il exploite le thème de la toilette : cette jeune femme anonyme - peut-être s'agirait-il de Luisa Giardini, sa maîtresse romaine - est occupée à se coiffer, son corset rouge accentue la cambrure de sa taille et dégage à demi sa poitrine. La construction est simple. Présentée de face, vue à demi-cuisses, la figure se détache sur un fond gris clair. L'attitude est naturelle, le geste asymétrique des bras réussi, le mouvement de la main gauche souple et gracieux, la tête se penche avec douceur, la poitrine est moins heureuse, par contre, les hanches dessinent un bel arrondi. C'est surtout dans l'audace du coloris, l'harmonie des tons et les effets d'ombre et de lumière que le tableau est remarquable. Depuis son arrivée à Rome, le Liégeois a éclairci sa palette, sa peinture se fait plus colorée et plus chaude, une nouvelle lumière inonde ses œuvres. La couleur maîtresse est le rouge vivace qui met en valeur la carnation pâle de la jeune femme et la teinte blanche de la chemise. Il faut encore remarquer l'effet raffiné du contre-jour sur le visage, l'ombre des aisselles et des bras qui joue avec la lumière qui glisse sur le corps. L'harmonie subtile des couleurs, l'atmosphère fraîche et sereine, le pinceau souple mais vigoureux démontrent tout le talent d'un artiste qui a alors à peine 30 ans !

Caroline Jamaer

Université de Liège - Culture - exposition Vers la modernité - Liège (5 octobre 2001 - 20 janvier 2002)
2003 - mise à jour : 23 février 2007 - Collections artistiques - e-mail : wittert@ulg.ac.be