Vers la modernité. Le XIXe siècle au Pays de Liège - Thématique - Album d'illustrations

Histoire - Vie quotidienne - Sciences et techniques
Architecture et urbanisme - Affiches - Peinture, gravure et dessin - Sculpture - Photographie - Musique
Mobilier - Verrerie - Orfèvrerie


Jean Auguste Dominique INGRES
Napoléon Bonaparte, Premier Consul (1804)


Huile sur toile, 227 x 147 cm
Signé et daté en bas à droite
Liège, Musée d'Armes



Liège © MAMAC


Napoléon Bonaparte est sur le point d'être sacré empereur lorsque Ingres, âgé de 23 ans et lauréat du concours de Rome de 1801, reçoit en 1803 la commande d'un portrait du Premier Consul.

Bonaparte n'accorde même pas une séance de pose à Ingres. Il se contente de se montrer dans la Galerie du Palais de Saint-Cloud. Ingres s'inspire alors de la pose d'un portrait du Consul de 1802 par Jean-Antoine Gros.

Bonaparte est représenté âgé de 34 ans, la main posée sur l'acte à signer où se lit : "faubourg d'Amercœur rebâti". Il est dans une chambre avec des rideaux ouvrant sur un paysage avec la cathédrale Saint-Lambert sur fond de colline dominée par la Citadelle.

La reconstruction du faubourg d'Amercœur, détruit par la garnison autrichienne au moment de sa retraite en 1794, fait référence au décret signé par Napoléon en 1803 à la Préfecture du département de l'Ourthe pour le restaurer. La cathédrale, déjà à l'état de ruine lors du passage de Bonaparte en 1803, est reproduite fidèlement sur base de gravures d'époque.

La visée politique de l'œuvre paraît incontestable : doter les villes en marge de l'Empire d'une effigie de l'empereur comme moyen d'en prendre symboliquement possession. La restauration du faubourg d'Amercœur n'est signalé que discrètement, si bien que la présence de la cathédrale en arrière-plan et en inversion d'échelle figurerait la mission de maintien de l'ordre dévolue par l'État français à l'Église catholique suite au Concordat de 1801.

Luc Moreau

Université de Liège - Culture - exposition Vers la modernité - Liège (5 octobre 2001 - 20 janvier 2002)
2003 - mise à jour : 23 février 2007 - Collections artistiques - e-mail : wittert@ulg.ac.be