Vers la modernité. Le XIXe siècle au Pays de Liège - Thématique - Album d'illustrations

Histoire - Vie quotidienne - Sciences et techniques
Architecture et urbanisme - Affiches - Peinture, gravure et dessin - Sculpture - Photographie - Musique
Mobilier - Verrerie - Orfèvrerie


Liège - 1796
Joseph Dreppe, Temple de la Liberté


Plume, lavis de bistre et aquarelle rose rehaussée de gouache, 48,5 x 68 cm
Signé dans le cartouche : Dreppe peintre
Liège, Collections artistiques de l'Université, inv. 2585



©Collections artistiques de l'Université de Liège


Ce dessin représente un monument éphémère, création de Dreppe, érigé pour la fête de la Fondation de la République qui se déroula à Liège le 21 septembre 1796.

La composition d'ensemble, avec ses monuments antiquisants est de style néoclassique. Mais le ciel nuageux et les fumées émanant des cornes d'abondance, donne à ce dessin une atmosphère typique du style romantique.

Pour le socle, Dreppe s'inspire de l'Autel de la Patrie édifié à Paris à l'occasion la Fête de la Fédération, le 14 juillet 1790.

Dreppe surmonte le socle d'un temple circulaire dans lequel se dresse l'allégorie de la Liberté. Celle-ci est accompagnée de son attribut principal, le faisceau surmonté d'une pique.

L'ensemble du monument est décoré de motifs issus de l'iconographie révolutionnaire : le niveau de charpentier (symbole de l'égalité), le miroir (symbole de la prudence), l'œil rayonnant (symbole de la vigilance), etc.

Vanessa Bragard

Université de Liège - Culture - exposition Vers la modernité - Liège (5 octobre 2001 - 20 janvier 2002)
2003 - mise à jour : 23 février 2007 - Collections artistiques - e-mail : wittert@ulg.ac.be